Laferrière, Dany

De son enfance à Petit-Goâve avec sa grand-mère Da, Dany Laferrière tire son roman, L’Odeur du café sorti en 1999.
D’abord journaliste au Petit samedi soir, il quitte Haïti pour Montréal en 1976, à la suite de l’assassinat de son ami Gasner Raymond. C’est au Québec, en 1985, qu’il connaît le succès avec son premier roman Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer. Il enchaîne alors les romans, parmi lesquels Le Goût des jeunes filles en 1992 et La Chair du maître en 1997, une oeuvre qu’il considère comme « une autobiographie américaine ».
Ses romans ont été récompensés par de nombreux prix.
L’écrivain touche aussi au cinéma. Il a surtout tiré des scénarios de certains de ses romans. C’est le cas pour Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer réalisé par Jacques W. Benoît en 1989 et Le Goût des jeunes filles (On the Verge of a Fever) de John L’Ecuyer sorti en 2004.
La même année, sort Comment conquérir l’Amérique en une nuit dont la réalisation et le scénario sont signés Dany Laferrière. Le film se voit décerner le prix Zénith au Festival des films du monde de Montréal.
Ecrivain prolifique, il ne délaisse pas le roman et signe Vers le sud en 2006, puis Je suis un écrivain japonais et L’Enigme du retour successivement en 2008 et 2009.

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0