Culture généraleVégan : il y a du porc dans ces 5 produits de...

Végan : il y a du porc dans ces 5 produits de tous les jours

Pain, savon, chewing-gum cela semble végan, mais ne l’est pas forcément. En effet, ces produits et de nombreux autres produits du quotidien peuvent contenir des ingrédients d’origine porcine.

En bref

  • De nombreux produits du quotidien contiennent des ingrédients d’origine porcine.
  • On y trouve des acides gras, des soies ou des os de porc.
  • Souvent, ces ingrédients ne doivent pas être étiquetés ou sont cachés derrière des numéros E.
  • Si l’on veut jouer la carte de la sécurité, il faut faire attention au label Vegan.

Certaines personnes ne mangent pas de porc pour des raisons religieuses. Les personnes qui suivent un régime végétarien ou végétalien renoncent également à la viande de porc ou aux produits qui pourraient en contenir.

Cela semble simple, du moins le croit-on. Mais ce que beaucoup ne soupçonnent pas : De nombreux produits de tous les jours contiennent des ingrédients issus du porc.

Environ un tiers des porcs abattus ne sont pas transformés en côtelettes, lard et autres. Les sous-produits de l’abattage comme la peau, les soies ou les os sont utilisés comme ingrédients dans les aliments et autres produits de tous les jours.

Comme les produits animaux ne sont parfois que des auxiliaires et ne se retrouvent pas dans le produit final, ils ne doivent pas être déclarés. Sinon, les ingrédients se cachent souvent derrière des numéros E ou des désignations spécialisées.

Les produits contenant des ingrédients d’origine porcine font partie de notre quotidien. Nous nous en enduisons, nous lavons nos vêtements ou préparons un sandwich.

Même les personnes qui suivent un régime végétalien ne sont parfois pas conscientes de la présence de porc partout.

Pour ces produits, il vaut donc mieux demander à deux fois s’ils sont vraiment végétaliens.

Pain et pâtisseries

Pour faire du pain, il suffit en fait de levure, d’eau, de farine et de sel. Mais les grandes boulangeries industrielles utilisent souvent la L-cystéine comme agent de traitement de la farine.

La L-cystéine est notamment extraite des soies (ou plumes) de porc. Elle rend la pâte plus légère et plus facile à pétrir.

Entre-temps, la L-cystéine peut également être produite synthétiquement par des bactéries. Il existe toutefois une lacune en matière d’étiquetage. Si l’on veut jouer la carte de la sécurité, il faut veiller à ce que le pain acheté au supermarché porte le label Vegan.

Bonbons gélifiés

L’ingrédient principal des oursons gélifiés est la gélatine. Elle est extraite de la peau et des os des animaux, généralement des porcs et des bovins.

On peut également trouver de la gélatine d’origine porcine dans la réglisse et le chewing-gum. C’est pourquoi il faut là aussi privilégier le label Vegan si l’on veut acheter des sucreries sans animaux.

Dentifrice et crèmes pour le visage

C’est surtout dans la salle de bain que l’on trouve des produits contenant des ingrédients issus du porc. Des acides gras issus d’os de porc sont ajoutés aux savons et aux poudres à laver en tant que durcisseurs.

Les crèmes et masques pour le visage peuvent contenir du collagène obtenu à partir de tissus de porcs ou de bovins.

Même le dentifrice peut utiliser de la graisse et de la glycérine provenant d’os de porc.

Cigarettes

Étonnamment, on trouve aussi un peu de porc dans les cigarettes. L’hémoglobine, une protéine obtenue à partir du sang de porc, sert à filtrer les substances nocives du tabac dans le filtre des cigarettes.

Le vin

Le vin lui-même n’est certes composé que d’ingrédients végétaux. Mais pour débarrasser les vins de leurs substances troubles et les filtrer, on utilise des ingrédients d’origine animale.

La gélatine issue des déchets d’abattage de porc ou de bœuf, les vessies de poisson ou les protéines d’œufs de poule peuvent aider à la clarification.

Mais il existe aussi des alternatives sans animaux pour ce processus. Les viticulteurs peuvent par exemple utiliser de la bentonite, un mélange de roches composé de différents minéraux argileux.

La manière dont le vin a été clarifié ne doit pas être indiquée sur l’étiquette. On trouve toutefois des vins isolés portant le label Vegan.

Article précédentQui a inventé les frites ?

Les plus consultées

Derniers articles

Plus D'article