Raharimanana, Jean-Luc

Ecrivain malgache né à Tananarive en 1967.
Jean-Luc Raharimanana entame depuis 1989 un travail de mémoire significatif. Il évoque son île-continent, non comme un triomphe des sables d’or et des criques magiques, mais comme le lieu de la souffrance, de la misère et des passions, une identité inachevée, coupée dans son élan par la colonisation et l’indépendance bradée à des dirigeants sans scrupules.
Au fil de ses œuvres, il se révèle comme un auteur sans concession, où le ténébreux côtoie le flamboyant, où la frontière entre le rêve et la réalité s’avère de plus en plus tenue.
Ses dernières publications : L’arbre anthropophage (Joëlle Losfeld, 2004), Madagascar, 1947 (Vents d’ailleurs, 2007), Le cauchemar du gecko (Vents d’ailleurs, 2010).

Aux éditions La passe du vent, Jean-Luc Raharimanana a publié dans l’ouvrage collectif : Départements et territoires d’outre-ciel


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0