Konaté, Moussa

Après avoir abandonné la fonction publique pour se consacrer à l’écriture, Moussa Konaté publie son premier roman, Le Prix de l’âme, en 1981.
Considéré comme le meilleur représentant de la littérature de son pays, il partage son temps entre Limoges et Bamako.
Par ailleurs, il crée, en 1997, les éditions Le Figuier, devenant ainsi le premier écrivain éditeur du Mali.
Il est co-directeur du festival Etonnants voyageurs de Bamako.
Il a aussi publié L’Assassin du Hanconi et L’Honneur des Kéita, premier et second volets des enquêtes du commissaire Habib.

Aux éditions La passe du vent, Moussa Konaté a publié dans l’ouvrage collectif : Départements et territoires d’outre-ciel

Portrait © R. Bert


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0