Grenier, Roger

Après avoir passé son enfance à Pau, Roger Grenier fait ses études de lettres à Clermont-Ferrand et à Bordeaux, et pour gagner sa vie devient maître d’internat.
Il a vingt ans lorsque la Seconde guerre mondiale débute. Il se rend alors à Paris et, après la Libération, est engagé par Albert Camus dans la revue Combat.
Il poursuit sa carrière à France-Soir, puis aux éditions Gallimard.
Son premier livre, un essai intitulé Le Rôle d’accusé, paraît en 1949 chez Gallimard.
Auteur de nombreux romans dont Les Monstres en 1953 et Ciné-roman pour lequel il obtient le prix Femina en 1972, il publie également des nouvelles.
Egalement critique littéraire, Roger Grenier occupe le poste de directeur littéraire chez Gallimard à partir de 1960.

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0