Chedid, Andrée

Andrée Chedid est née en 1920 au Caire de parents libanais séparés. Elle est mise en pension à l’âge de 10 ans. Elle apprend alors l’anglais aini que le français. Elle exprime sa tendresse en mots arabes.
A 14 ans Andrée Chédid part en Europe. Elle revient ensuite au Caire pour aller dans une université américaine.
Son rêve était d’être danseuse mais elle se maria à 22 ans avec un médecin. Elle aura d’ailleurs avec lui deux enfants : Michèle et Louis.
Son oeuvre est un questionnement ardent sur la condition humaine, les liens qui tisse l’individu au monde. Souvent portée par une ferveur mystique, son écriture est d’une grande sensualité pour évoquer l’Orient et ses parfums mais se montre plus apre pour dénoncer la guerre civile qui déchire le Liban.
Elle est poète, romancière, auteur dramatique.

Aux éditions La passe du vent, Andrée Chedid a publié dans l’ouvrage collectif : S’il fut un premier jour


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0