STOÏCIENS ? NON, JAMAIS !

Cité scolaire Élie-Vignal — Écrits en atelier

collection :

date de parution 06/2019

ISBN : 978-2-84562-344-6

96 p. / 14 x 20,5 cm / 5 €

Pendant toute une saison scolaire, de septembre 2018 à juin 2019, un atelier d’écriture a été mené à la cité scolaire Élie-Vignal de Caluire-et-Cuire avec les élèves de la classe de Terminale de Michel Fernandez. Cet atelier conduit par Thierry Renard, mêlant philosophie et poésie, a donné naissance à un ouvrage original regroupant les textes écrits par les élèves, Stoïciens ? Non, jamais !

Cité scolaire Elie-Vignal

Le site passerelle de Caluire accueille une centaine d’élèves, collégiens ou lycéens, trop fragiles, trop fatigables ou trop en souffrance pour lesquels le risque de rupture et parfois la rupture du parcours scolaire ne leur permet pas de poursuivre leur scolarité dans leur établissement de référence. Tous nos élèves viennent de collèges et de lycées de secteur et ils ont tous vocation a y retourner dans un délai respectueux de leur état de santé et défini dans le projet personnalisé de scolarisation. Nous participons pleinement de l’école inclusive ; nous l’écrivons avec un trait d’union garant d’un parcours continué pour les élèves malades.

Notre ambition est d’offrir à chaque jeune, unique dans sa différence, des conditions optimisées pour l’accompagner dans sa réussite scolaire. Le programme suivi est celui contenu dans les textes officiels de l’Éducation nationale, les adaptations proposées permettent de mettre nos élèves à égalité. Ils sont préparés au diplôme national du brevet et au baccalauréat. La bienveillance et l’exigence sont au cœur du projet.

Extrait de la postfaceCondamné à vivre

Derrière les apparences, il y a toujours une bonne nouvelle à annoncer – nouvelle cachée, presque secrète. Car les paroles données le sont tout naturellement le plus souvent. Mais ces paroles, rares, sont intimes et « ouvertes » en même temps. Ce sont ici des paroles authentiques et sans fioritures. Des paroles tendres, des paroles blessées.

En effet, de très belles choses ont été écrites tout au long de la saison. Des choses émouvantes, entre pensée et réalité. Je tiens, d’ailleurs, à dire un grand merci à ces jeunes voix, Diane-Astrid, Medhi, Sarah, Aurélia, Fanny, Ramya, Maïlys, Camille, d’avoir toujours su préserver l’instant présent en le transformant, parfois, en un véritable instant perpétuel.

Thierry Renard

_https://issuu.com/lapasseduvent/docs/stoiciens_non__jamais

mots associes


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0