S’amuïr suvi de Résister aux mêmes

collection :

date de parution 09/2019

ISBN : 9782845622562

112 p. / 14 x 22 cm / 10 €

Le mot de l’éditeur :
Dans sa préface à l’ouvrage, Jean-Michel Maulpoix nous informe :

« Mais si la poésie, en son aridité, est une solitude où dominent la rupture et la déliaison, le poète s’y montre entouré : ce livre, S’amuïr , est tout bruissant de noms chers : José Angel Valente, Roberto Juarroz, Marina Tsvetaieva, Martine Broda, Éric Celan, Thierry Metz, Bernard Noël, Roger Laporte, Ingeborg Bachmann… C’est là comme une famille d’êtres proches, présents ou disparus, dont la relecture accompagne et semble même motiver l’écriture. »

Tout est presque dit ici, en quelques phrases. S’amuïr est le livre des rencontres, le livre des poètes et des artistes amis. Un grand livre simple, dans sa nudité, son dépouillement. Un livre, donc, comme l’affirme encore l’auteur de la préface, À la croisée des voix. Et, pareillement, à la croisée des langues…

Jean-Gabriel Cosculluela est un poète qui non seulement vit en poésie, habite le monde en poète, mais qui côtoie les autres poètes, morts et vivants, dans une « haute » proximité. Sa voix nous parvient jusqu’à l’oreille, à la fois grave et douce.

Jean-Gabriel Cosculluela est un esprit rare, tendu, sur le fil de sa propre langue.

Pour feuilleter quelques pages de cet ouvrage, cliquer sur le lien ci-dessous :
https://issuu.com/lapasseduvent/docs/s_amu_r__issuu

mots associes


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0