Fernandez, Carine

Carine Fernandez est née dans la région lyonnaise, elle est la fille d’un républicain espagnol, réfugié politique. Après un doctorat d’état de Lettres elle publie plusieurs romans chez Actes Sud : La servante abyssine, La comédie du Caire et La saison rouge. Elle est également l’auteur d’Identités barbares (J.C.Lattès 2014) et d’un recueil de nouvelles Le châtiment des goyaves (Dialogues 2014). Son dernier roman Mille ans après la guerre (Les Escales 2017) a été couronné de nombreux prix dont le prix Lettres Frontière et le prix Henry de Régnier de l’académie française.

Avec la parution d’un recueil de poèmes Les routes prémonitoires (La Passe du vent 2018), elle renoue avec sa passion pour la poésie.

Expatriée plus de vingt ans au Moyen Orient et aux Etats Unis, elle vit actuellement à Lyon.

QUELQUES-UNES DE SES DERNIERES PUBLICATIONS :

Romans et nouvelles
Mille ans après la guerre, Les Escales, 2017
Identités barbares, Lattès, 2014.
Le châtiment des goyaves et autres nouvelles, Éditions Dialogues, 2014.

Poésie
Les idiomes de l’ouest, Anthologie Triages, Éditions Tarabuste, 2001.

Contributions à des revues littéraires et ouvrages collectifs
« Lolita d’Alexandrie », poèmes, in : Guetter l’aurore, Littérature et résistances, 1944-2014, Éditions La passe du vent, 2014.
Préface du recueil Quelles nouvelles ?, Éditions La passe du vent, 2014.
« La frontera », chronique, in : Frontières, ouvrage collectif, Éditions Lettres frontière, 2013.

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0