Darmet, Louis

Disparu le 2 septembre 1918, à vingt-sept ans, sur le front picard, Louis Darmet fait partie des cinq cent soixante « écrivains morts pour la France » célébrés au Panthéon. En 1912, le jeune poète avait publié un premier recueil, Près du piano fermé qui, dans la filiation du symbolisme illustré par Charles Guérin ou Albert Samain, exprimait le regret de l’enfance perdue et la difficulté d’aimer.

les ouvrages de cet auteur :


mentions légales | SPIP | webdesign CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0